Canard confît à l’orange

juillet 5, 2014
fabio_danca_31-07

Canard confît à l'orange

Canard confît à l’orange

Un classique de la cuisine Française revisité et légèrement simplifié, qui reste fort acceptable pour un repas de fête.

 

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 cuisses de canard
  • 1 verre de jus d’orange (pur sans pulpe)
  • 1 oignon rouge
  • 2 c.à.s. de farine
  • 50cl de bouillon de volaille
  • 125ml de sauce soja douce
  • 1 c.à.s. de miel
  • 1 c.à.s. de vinaigre balsamique
  • 1 feuille de laurier
  • 1 branche de thym
  • 2 carottes
  • 2 panais
  • Sel, poivre

Pour décorer :

  • Une belle orange à dégustation

 

Préparation :

  1. Dans un grand fait-tout faites colorer à feu très doux les cuisses de canard sans ajout de matière grasse. Salez légèrement. Quand elles ont perdu un maximum de graisse, retirez-les et réservez.
  2. Retirez la graisse en gardant une bonne cuillère à soupe. Ajoutez les oignons préalablement hachés finement. Faites-les suer 10mn. Saupoudrez avec la farine. Mélangez. Déglacez avec la sauce soja. Ajoutez le jus d’orange, le miel, le vinaigre et le bouillon de volaille.
  3. Remettez les cuisses dans le fait-tout. Déposez le laurier et le thym. Rectfiez en sel. Poivrez. Couvrez. portez à ébullition, puis réduisez à nouveau le feu au minimum. Laissez mijoter pour 1h30.
  4. Pendant ce temps épluchez et lavez les carottes et les panais. Taillez-les en grosse Julienne, ou frites allumettes. Faites-les suer dans une poêle avec couvercle, après les avoir légèrement salé, pendant une vingtaine de minutes.
  5. Quand la viande est cuite et bien tendre, sortez-la de la sauce et réservez la dans un plat allant au four, pour la réchauffer au dernier moment. Retirez également les herbes aromatiques et passez la sauce au mixeur plongeant. Ajoutez-y les carottes et les panais. Remettez sur le feu quelques instants.
  6. Si nécessaire, faites préchauffer votre four à 200° et faites-y réchauffer les cuisses de canard.
  7. Servez nappé de sauce, de la Julienne de légumes et pourquoi pas d’une purée au céleri. Décorez avec des lamelles d’orange fraîche.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :