Spaghetti Integrales aux pistaches, pecorino et pancetta

mars 15, 2018
fabio_danca_31-07

spaghetti intégrale pistaches

Pour la petite histoire…

Oui, les pâtes au blé complet c’est bon aussi… Mangez-en… Elles se prêtes d’ailleurs merveilleusement aux préparations un peu plus sèches, comprendre sans sauces mijotées. En effectuant quelques recherches sur des sites Italiens je suis tombé sur cette recette aux pistaches et pecorino, à laquelle j’ai incorporé quelques tomates séchées et de la pancetta fumée. C’était plus fort que moi… Pas obligatoire, mais tellement bon… Pourquoi s’en priver?

Ingrédients pour 4 :

  • 400gr de spaghetti « integrale »
    (à la farine de blé complet)
  • 16 tomates séchées à l’huile
  • 80gr de pecorino Romain
    + q.s. pour dresser
  • 70gr de pistaches fraîches écossées
    et épluchées
  • 4 fines tranches de poitrine fumée
  • Poivre noir de moulin
  • Sel

Préparation :

  1. Hachez grossièrement les pistaches au couteau. Salez légèrement.
    Faites les griller à sec (sans ajout de matière grasse) dans une une poêle à feu très doux. Réservez dans un bol.
  2. Dans la même poêle bien essuyée, faites dorer toujours à feu doux et sans huile ni beurre les tranches de poitrine sur les 2 faces. Émincez-les ensuite assez finement. Réservez.
  3. Rapez 80gr de pecorino dans un saladier.
  4. Faites cuire les pâtes très « al dente » dans une casserole d’eau bouillante salée selon le temps indiqué par le fabriquant. Un peu avant la fin prélevez une ou deux louches d’eau de cuisson et ajoutez-les au fromage. Battez vivement pour émulsionnez le mélange. Poivrez à discrétion.
  5. Égouttez les spaghettis.
    Émincez les tomates séchées et ajoutez-les avec un bon filet de leur huile dans la même poêle. Faites frémir l’huile et ajoutez les spaghettis.
  6. Incorporez l’appareil au fromage. Faites réchauffer le tout quelques minutes en remuant délicatement jusqu’à ce que la sauce épaississe un peu mais sans sécher. On doit garder une texture crémeuse.
  7. Dressez vos assiettes, en poivrant généreusement. Parsemez avec les éclats de pistaches, la pancetta et un dernier tour de pecorino fraîchement râpé. A table!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :