Spaghettis aux sardines, Pasta con le sarde

novembre 28, 2016
fabio_danca_31-07

Spaghettis aux sardines

Spaghettis aux sardines

Une spécialité Palermitaine qui aurait été selon la légende crée avec les moyens qu’ils restaient aux habitants de la capitale Sicilienne assiégée alors par les troupes du général byzantin Eufemio lors de la conquête de l’île par ces derniers au 9ème siècle.

 

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 500gr de bucatinis ou de spaghettis
  • 12 sardines fraîches
  • 6 anchois au sel
  • 300gr de fenouil Sauvage
  • 1 oignon
  • Pignons de pin
  • Amandes en poudre
  • Chapelure fine
  • Pecorino
  • 4 cuillères à soupe de raisins secs
  • 2 pincées de safran
  • Sel, poivre

 

 

Préparation :

  1. Lavez le fenouil, et faites le cuire 15mn à feu moyen dans 1 litre d’eau très légèrement salée et une pincée de safran. Retirez, égouttez le fenouil, réservez l’eau de cuisson.
  2. Retirez la tête, les viscères, ainsi que l’arrête centrale des sardines en les ouvrant en deux sur la longueur (tenir le dos sur le plat de la main et inciser la partie ventrale)
  3. Hachez finement le fenouil, l’oignon pelé et les anchois. Faites les revenir doucement dans une poêle à l’huile d’olive jusqu’à ce l’oignon devienne translucide. Ajoutez les pignons, les raisins secs, le poivre et l’autre pincée de safran. Poursuivez la cuisson 5mn. Couvrez et éteignez.
    Important : Faîtes cuire les pâtes en retirant 2 ou 3mn au temps indiqué sur l’emballage dans l’eau parfumée au fenouil.
  4. Préchauffez votre four à 180°.
    Prélevez une louche d’eau de cuisson de pâtes, égouttez-les et mélangez-les à la sauce. Versez le tout dans un plat allant au four, avec la louche d’eau de cuisson. Répartissez les sardines crues sur les pâtes. Parsemez de poudre d’amande, de chapelure et de pecorino rapé. Arrosez d’un trait d’huile d’olive et enfournez 10mn.

N.B. : Pour remplacer le fenouil sauvage assez difficile à trouver en France, on peut utiliser de l’aneth fraîche et du fenouil en poudre à mélanger avec les pâtes en même temps que la sauce.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :